Notre histoire

Commencé dans un abri de jardin et maintenant là pour vous avec quatre emplacements!

ICI AUCUN CLIENT N'EST ROI

Google a été inventé dans un garage, tout comme Apple. Helveticar aurait aimé commencer dans un garage, un abri de jardin a dû faire l'affaire. Aujourd'hui, l'entreprise compte quatre implantations et un grand souhait: inspirer confiance. 

Août 2018, en plein Belgrade : Thomas et Joshua sont invités à un mariage et sont assis devant Airbnb lorsque le message d'un ami arrive. Il a un vieux Toyota RAV4 à vendre et leur demande s'ils connaissent un acheteur.

Thomas et Joshua sentent immédiatement ce qui pourrait désormais arriver. «Nous avons acheté la voiture», dit Thomas. Avec son ami d'enfance Gabriel et le frère de Joshua, Niccholas, les quatre jeunes hommes remettent la Toyota en état, font de la publicité et la vendent le lendemain.

«Il était alors clair qu'il n'y avait plus d'arrêt possible», raconte Joshua. L'aventure commence dans le jardin des parents de Joshua : il y a jusqu'à neuf voitures, le travail de bureau se fait dans l'abri de jardin, tous les contrats sont signés sur la table de jardin.

«Incarner nos propres valeurs»

«Nous travaillions parfois 18 heures par jour», explique Thomas. «Nous avons acheté des voitures au Tessin, en Suisse romande, à Berne et dans toute la Suisse, les avons préparées et les avons immédiatement revendues.» Toujours avec un objectif en tête : avancer, être indépendant et autonome. Et surtout: «Incarner nos propres valeurs», dit Joshua.

Qu'est-ce que cela signifie ? «Nous voulons des clients satisfaits qui nous font confiance. N'arnaquer personne. Cela semble romantique, mais malheureusement, ce n'est pas une évidence dans cette industrie. Nous en avions assez des jeux de vente, nous voulions juste mettre notre cœur et notre âme dans les voitures et les vendre à un bon prix », explique Joshua.

Il a fait la connaissance de Thomas au travail, dans son ancien poste - c'est alors qu'ils sont devenus amis et compagnons d'infortune. «Nous ne voulons pas raconter ce que nous avons vécu dans cette entreprise.» Joshua et Thomas ont maintenant leur propre jeune entreprise, qu'ils façonnent avec leurs valeurs. 

Helveticar Emplacement #1

C'est comme ça que tout a commencé...

 

 

Rencontre sur un pied d'égalité

Par exemple, aucun client ne se voit jamais vendu quelque chose qui ne correspond pas. Mais aussi qu'aucun client n'est roi. «Nous nous rencontrons sur un pied d'égalité. Avec un roi, vous n'êtes pas à égalité, vous n'êtes peut-être même pas honnête avec lui, mais essayez simplement de lui plaire », souligne Joshua.

Après le Toyota RAV4, vendu le 14 août 2018, l'entreprise grandit pendant trois mois dans le jardin des parents de Joshua avant de devoir trouver une halle pour hiverner. «Nous avons travaillé dur chaque jour, avec un engagement et une motivation sans réserve», déclare Thomas. «"Vous êtes dérangés", ont dit des amis. Mais c'était incroyable de voir combien avaient cru en nous. Des portes se sont ouvertes pour lesquelles nous sommes très reconnaissants. "

Le déménagement dans l'actuel showroom de la Buchgrindelstrasse suivra en novembre 2018. «C'était une période aventureuse. Nous avons immédiatement investi tout l'argent dans de nouvelles voitures », se souvient Thomas. «Nous pensions qu'Helveticar allait être quelque chose de grand. Nous nous étions fixés des objectifs qui étaient effrayants, et pourtant nous les avons dépassés. "

Reconnaissant pour la croissance

L'entreprise s'agrandit et bientôt les hommes ne peuvent plus faire le travail seuls. Des employés les rejoignent. «Il a fallu du courage pour abandonner soudainement des responsabilités et lâcher prise», admet Joshua. «Nous sommes reconnaissants d'avoir toujours trouvé des employés formidables.»

Non seulement les gens se joignent à nous, mais aussi de nouveaux emplacements : les véhicules Helveticar sont maintenant également vendus à Pfäffikon ZH, et Wetzikon s'est agrandi d'une nouvelle halle et d'un nouvel atelier.

«Bien sûr, nous voulons continuer à grandir. Et pourtant, tout doit rester clair. L'idée qu'un jour nous marchions notre entreprise sans connaître tout le monde est inconfortable », dit Thomas.

Il y a actuellement onze employés à bord, avec de l'espace pour 120 véhicules. Il y a eu 600 transactions au cours des deux premières années et demie. Mais ce n'est que le début de l'histoire…

Vendez votre voiture maintenant

Nous vous soutenons volontiers

fr_FRFrançais